Base de connaissances : Serveurs

Pour pouvoir tester un domaine avant qu'il ne pointe vous devez faire croire a votre ordinateur que votre domaine pointe effectivement vers lui. Pour se faire une méthode assez efficace consiste a modifier votre fichier HOST.

En effet votre ordinateur consulte toujours le fichiers hosts AVANT la résolution DNS. En indiquant l'ip du nouveau serveur et le nom de domaine en question vous passez outre la configuration actuelle du domaine.

Pour en faire l'expérience voici la procédure :

- Pour Ordinateur PC Windows XP ou windows 2000 :

Démarrez une ligne de commande en utilisant le menu démarrer puis Exécuter. Tapez la commande suivante :


%WINDIR%\notepad.exe %WINDIR%\system32\drivers\etc\hosts



Cela ouvre le fichier hosts dans le notepad. Vous voyez un fichier de ce type:

# Copyright (c) 1993-1999 Microsoft Corp.#
# Copyright (c) 1993-1999 Microsoft Corp.
#
# Ceci est un exemple de fichier HOSTS utilisé par Microsoft TCP/IP
# pour Windows.
#
# Ce fichier contient les correspondances des adresses IP aux noms d'hôtes.
# Chaque entrée doit être sur une ligne propre. L'adresse IP doit être placée
# dans la première colonne, suivie par le nom d'hôte correspondant. L'adresse
# IP et le nom d'hôte doivent être séparés par au moins un espace.
#
# De plus, des commentaires (tels que celui-ci) peuvent être insérés sur des
# lignes propres ou après le nom d'ordinateur. Ils sont indiqué par le
# symbole '#'.
#
# Par exemple :
#
#      102.54.94.97     rhino.acme.com          # serveur source
#       38.25.63.10     x.acme.com              # hôte client x
127.0.0.1       localhost



Ajoutez a ce fichier une ligne suivant ce modèle:

 <IP du serveur>     domaine   www.domaine                    



par exemple

81.25.65.98     aqueos.net     www.aqueos.net                   




Une fois la ligne ajoutée sauvegardez le fichier modifié.

Maintenant videz le cache de votre navigateur et quittez toutes les fenêtre de celui-ci. Videz le cache local DNS de votre windows en procédant ainsi: menu démarrer puis "Exécuter" et tapez la commande :

ipconfig /flushdns

Vous pouvez vérifier que cela fonctionne en allant dans menu démarrer puis "Exécuter" et tapez la commande :

ping -n 100 domaine

ex: ping -n 100 www.aqueos.com

Une fenêtre doit s'ouvrir et vous indiquer "Réponse de " suivis de l'adresse ip du nouveau serveur.


Envoi d'une requête 'ping' sur www.aqueos.net [81.25.65.98] avec 32 octets de
 données :
Réponse de 81.25.65.98 : octets=32 temps=20 ms TTL=53
Réponse de 81.25.65.98 : octets=32 temps=20 ms TTL=53
Réponse de 81.25.65.98 : octets=32 temps=19 ms TTL=53
Réponse de 81.25.65.98 : octets=32 temps=20 ms TTL=53
Réponse de 81.25.65.98 : octets=32 temps=20 ms TTL=53
Réponse de 81.25.65.98 : octets=32 temps=20 ms TTL=53
 


Si c'est bien le cas alors ouvrez votre navigateur web a nouveau et tappez le nom de domaine. Désormais vous voyez le site sur le nouveau serveur ce qui vous permet de le tester.


- Pour MAc OSX et Linux

Vous pouvez utiliser le même genre de technique. Pour vous le fichier hosts se trouve dans le répertoire /etc. Vous devez faire de même que sous windows avec les outils propres a la plateforme concernée.

Merci a Marc SALAMA pour sa contribution pour les utilisateurs de Mac  osX (ou Linux/Unix)

ouvrir application/Utilitaires/Terminal

tapez
sudo vi /etc/hosts

Le terminal vous demande
Password:

Tapez votre password administrateur, vous êtes alors en mode édition avec la commande 'vi'. Voici ce que vous devez voir :


# Copyright (c) #
# Copyright (c) .
#
# Ceci est un exemple de fichier HOSTS utilisé par Microsoft TCP/IP
# pour Windows.
#
# Ce fichier contient les correspondances des adresses IP aux noms d'hôtes.
# Chaque entrée doit être sur une ligne propre. L'adresse IP doit être placée
# dans la première colonne, suivie par le nom d'hôte correspondant. L'adresse
# IP et le nom d'hôte doivent être séparés par au moins un espace.
#
# De plus, des commentaires (tels que celui-ci) peuvent être insérés sur des
# lignes propres ou après le nom d'ordinateur. Ils sont indiqué par le
# symbole '#'.
#
# Par exemple :
#
# 102.54.94.97 rhino.acme.com # serveur source
# 38.25.63.10 x.acme.com # hôte client x

127.0.0.1 localhost



Allez à la fin du fichier avec la flèche bas et ajoutez à lui une ligne suivant ce modèle:

<ip> domaine www.domaine

par exemple

81.25.65.98 aqueos.net www.aqueos.ne

puis quittez le mode vi avec la touche 'esc'
puis ZZ
vous avez alors enregistrez les modifs dans le fichier 'etc/hosts'

Téléchargez l'extension showip dans Firefox à https://addons.mozilla.org/firefox/590/

Vider le cache et tapez l'url voulue, vous pouvez vérifiez en bas à droite de la fenêtre que vous êtes sur le nouveau serveur. (voir image en attachement)
Cordialement,
Le support technique.


Ps: Si vous utilisez un proxy pensez a le désactiver sans quoi cela ne fonctionnera pas.

Pour se connecter en ssh a l'aide de putty (voir  http://www.chiark.greenend.org.uk/~sgtatham/putty/download.html  pour vous le procurer) sous windows il vous suffit de suivre le tutoriel flash ci dessous.

 

> Cliquez ici pour le Tutoriel Flash

 

Cordialement,
Ghislain ADNET.
AQUEOS.

Bonjour,

  Dans cet article nous vous proposons de découvrir le monde Unix et particulièrement ce qui concerne la structure des répertoire et les commande du shell a travers une brochure PDF édité par ESME Sudria. La brchure est téléchargeable en Français a l'url suivante:

http://home.gna.org/unix-initiation/

  Bonne lecture :)

Cordialement,
Ghislain.

 

Pour retrouver un fichier sur un VPS ou un dédié utilisez la fonction 'locate' en ligne de commande.

Par exemple:

%(root)> locate proftpd.conf
/backup/etc/proftpd.conf
/etc/proftpd.conf
/skel/etc/proftpd.conf



Dans le cas d'un programme qui est accessible par son nom la commande 'which' est plus simple:

%(root)> which unzip
/usr/local/bin/unzip


Car elle ne donne que la première occurrence trouvée, celle utilisée par le système.


Cordialement,
Le support technique.
Vous pouvez demander a grub de rebooter une fois sur un kernel sans que le reboot suivant utilise encore celui-ci.

Vous pouvez ainsi tester si tout fonctionne puis enfin mettre le kernel en question en default si tout est bon:

Utilisez grub-reboot

Usage: /sbin/grub-reboot entry [options to grub]
       (where "entry" is the entry number in menu.lst)


Sinon depuis la ligne de commande de grub:


grub> savedefault --once --default=0
grub> quit